CHOISIR SES REVETEMENTS DE TENNIS DE TABLE : QUELQUES CLES

 

Vincent Di Martino, joueur amateur

 

Ds lĠinstant o on dŽcide de jouer au tennis de table en compŽtition, le choix de la bonne raquette devient essentiel. Il nĠy a pas de dŽfinition simple de la bonne raquette si ce nĠest une gŽnŽralitŽ : elle doit tre capable de valoriser les points forts de notre jeu et de compenser, (en partie seulement, malheureusement !) nos points faibles. Le prŽalable est donc de conna”tre un minimum son propre style de jeu et ses capacitŽs techniques. Pour les joueurs en pleine progression, un bon revtement doit aussi tre capable dĠaccompagner cette progression, ce qui suppose un minimum de rapiditŽ et dĠadhŽrence pour le backside, par exempleÉ Vous trouverez dans les lignes qui suivent la rŽflexion et les conseils dĠun modeste joueur de compŽtitionÉ

PrŽambule : Quelques affirmations de bon sens sĠimposent

1-    Rien ne vaut la pratique. Conna”tre le matŽriel qui nous convient le mieux est un cheminement quasi interminable tant il y a de choix et de combinaisons possibles entre les revtements et les bois. Il faut donc bien commencer et se faire aider. LĠidŽal est dĠavoir dans le club un joueur ou un entra”neur patient et pŽdagogue qui sait analyser votre jeu et vous donnera les premiers conseils.

2-    Il ne faut pas croire en la magieÉ mais un peu quand mme ! Je mĠexplique : il est illusoire de penser que le matŽriel fera de vous un pongiste imbattable en deux temps-trois mouvements, bien sžrÉ Mais le matŽriel quĠon a souhaitŽ, choisi avec soin, et pour lequel on a investi, DOIT nous satisfaire et avoir un impact positif sur notre mental. La confiance est un ŽlŽment majeur dans le succs au tennis de table : elle nous permet de prendre des risques ˆ bon escient, ˆ ne pas jouer Ç petit bras È, et ˆ passer des caps difficilesÉ Que vaudrait en effet le joueur qui se dirait en plein match o il serait menŽ : Ç de toutes faon, je ne peux pas retourner les services È ou Ç je suis incapable de faire un top avec ma raquette È ?...

3-    Le revtement oui, mais le bois compte tout autant. Le bois de la palette est lĠŽlŽment principal qui dŽtermine la vitesse et le contr™le, beaucoup plus que le revtement. Il existe des bois Ç offensifs È, trs durs (certains contiennent une fine couche de carbone) ; des bois plus tendres qui privilŽgient le contr™le et ont donc une vocation dŽfensive, et des bois polyvalents (Ç allround È), aux propriŽtŽs intermŽdiaires et supposŽs bons ˆ tout faire.  On nŽglige aussi souvent le manche, qui, au-delˆ du confort de prise en main (on dit que cĠest affaire de gožt), joue un r™le important au service, o la tenue de raquette doit tre Ç flexible È pour permettre les effets, ce qui nĠest pas facilitŽ par les manches Žpais. Il existe des manches droits, concaves ou Ç anatomiques È.

4-    LĠoutil est au service de lĠhomme et non lĠinverse. Ne croyez pas que parce que vous avez une raquette configurŽe pour lĠattaque il vous faut attaquer tous les points ou quĠun joueur ayant un picot long est incapable dĠattaquer. Certains revtements trs adhŽrents dont on valorise lĠefficacitŽ en top spin sont aussi redoutables en poussettes coupŽes dans le petit jeu ou en service mais cet argument est sans doute moins Ç vendeur È.  Je suis moi-mme assez ˆ lĠaise pour attaquer en revers avec mon picot long montŽ sur un bois Ç contr™le ÈÉ

5-    Il nĠest pas toujours simple de savoir rapidement si un revtement nous convient car les propriŽtŽs du revtement peuvent Žvoluer au cours du temps, parfois au bout de quelques heures. CĠest en gŽnŽral lĠadhŽrence qui p‰tit en premier du vieillissement, mais les mousses tendres peuvent aussi durcir un peu avec le temps, et inversement. Il y a donc une juste attitude entre changer instantanŽment ou sĠentter ˆ garder le mme revtement lorsque les sensations ne sont pas au RDV. Le ma”tre mot doit finalement rester le plaisir de jouer mais quelques rgles simples de test peuvent tre appliquŽes (cf. infra).

 

Classification ŽlŽmentaire des revtements

Un revtement est composŽ d'une couche de mousse qui est en contact avec le bois, recouverte d'un caoutchouc, parfois appelŽ topsheet. La feuille de caoutchouc est lisse d'un c™tŽ et recouverte de lĠautre par de petites pointes que lĠon appelle picots. Les picots peuvent tre tournŽs vers lĠintŽrieur, cotŽ mousse, on parlera alors de revtement de type Ç backside È, ils peuvent au contraire tre orientŽs vers lĠextŽrieur, au contact de la balle. La mousse, situŽe entre le bois et la feuille de caoutchouc joue un r™le dŽterminant dans la rapiditŽ et la prŽcision. Le revtement ne doit pas dŽpasser 4mm dĠŽpaisseur (mousse + caoutchouc). Comme le bois, le revtement se caractŽrise par des propriŽtŽs de contr™le et de vitesse. A cela sĠajoute lĠadhŽrence qui permet de gŽnŽrer des effets. L'incidence d'un revtement sur le jeu est trs importante, estimŽe par certains ˆ 80%. Cela est surement vrai, mais ˆ niveau technique et tactique Žgal (sinon, ce serait un peu triste pour ce sport !)É

Les revtements de type backside

Le picot est collŽ sur la mousse, et on joue avec le c™tŽ plat du revtement ; cĠest de loin le revtement le plus rŽpandu et le plus facile ˆ prendre en main, du moins pour les revtements les plus courants. Leurs caractŽristiques couvrent la majeure partie des stratŽgies de jeu  et lĠapprentissage de la plupart partie des coups techniques. Leur diffŽrentiation essentielle est lĠadhŽrence : pour ce revtement trs populaire, les fabricants proposent un vaste choix, allant des revtements trs adhŽrents (offrant en gŽnŽral beaucoup de contr™le sur la balle) ˆ des revtements lisses, sans adhŽrence (cf. le revtement antitop), plus difficiles ˆ domestiquer.

Les revtements de type soft

Les revtements Ç soft È sont utilisŽs  en contre, dans un jeu prs de la table, et en combinaison avec les Ç backsides È. Les Ç soft È sont constituŽs de picots trs courts et larges tournŽs vers lĠextŽrieur. GŽnŽralement la mousse est dure et le caoutchouc trs Žlastique. Ils privilŽgient dĠavantage la vitesse que lĠeffet et sont peu sensibles aux effets adverses. Le soft aussi facilite ainsi les retours de services avec beaucoup dĠeffet. Les pongistes les utilisant ont tendance ˆ jouer plus en vitesse, ce qui les rend redoutables lorsquĠils contrent une balle dŽjˆ rapide. Si vous jouez contre un Ç soft È, il faut donc privilŽgier les balles molles.

Les revtements ˆ picots

Le caoutchouc est composŽ de petites piques dissŽminŽes rŽgulirement sur la surface du caoutchouc quĠon appelle des picots. La hauteur des picots est uniforme pour un mme revtement, mais il existe plusieurs hauteurs de picots. Historiquement, ce sont les premiers revtements en caoutchouc qui sont apparus. Les picots donnent ˆ la balle un effet Ç flottant È dŽstabilisant pour lĠadversaire : leur spŽcificitŽ est de renvoyer lĠeffet inverse de celui mis par lĠadversaire : une balle liftŽe revient coupŽe et inversement Les revtements ˆ picots peuvent tre utilisŽs sans mousse, on les appelle alors picots Ç secs È. Les picots secs, moins rapides, sont surtout utilisŽs en dŽfense.  Avec une mousse, ils sont plus rapides et selon la longueur des picots on parlera de picots Ç longs È ou mi-long. Le Ç mi-long È est plus offensif mais moins gnant quĠun Ç long È et dans les deux cas, les caractŽristiques de la mousse influent sur la vitesse. Les pongistes utilisant des picots jouent plut™t en bloc ˆ la table ou dŽfensif. Un revtement ˆ picots longs permet un jeu dŽfensif ou polyvalent. Avec des picots mi-longs, le jeu est plut™t dŽfensif. Contre un picot long, la recommandation est de privilŽgier la vitesse ˆ la rotation, dans toutes les phases de jeu et en particulier au service et en attaque. On peut aussi faire lever les balles par des coups coupŽs pour prŽparer la frappe. Au cours de rallyes top-chop, il est rentable dĠalterner les tops avec des amorties pour casser le rythme, faire revenir le dŽfenseur prs de la table, mais aussi annuler les effets gnants.

Les revtements de type "Anti-top"

Ce sont des revtements trs lisses de type Ç backside È, trs peu adhŽrents. Leur particularitŽ est de ne pas tre sensibles ˆ lĠeffet imprimŽ par lĠadversaire (celui-ci est restituŽ Ç passivement È); la contrepartie est quĠils ne permettent pas de mettre de la rotation dans la balle. Ils sont particulirement utiles en remise de service et en renvoi de top-spin.

 

Comprendre les propriŽtŽs des revtements

Une fois que lĠon a choisi sa catŽgorie de revtement pour le coup droit et le revers, il reste ˆ dŽterminer quel revtement choisir. La majoritŽ des pongistes se contentent de lire les descriptions des fabricants, toujours trs positives et Ç accrocheuses È et dĠessayer. Certains, plus circonspects, profitent des conseillers techniques employŽs par les vendeurs et joignables par tŽlŽphone. Je reste un peu dubitatif quant ˆ la pertinence dĠun conseil donnŽ sans aucun examen de votre jeu, mais cĠest sžrement mieux que rien ! La difficultŽ provient beaucoup de 2 facteurs : le nombre impressionnant de variations disponibles, en particulier pour les backsides (il est impossible quĠun conseiller les ait tous testŽs), et la mauvaise qualitŽ des descriptions fournies par les vendeurs, qui rŽpondent avant tout ˆ une logique de marketing, manquent de clartŽ et sont incompltes. Cela fait quĠil est difficile de comparer objectivement des revtements entre eux. Je vous propose de dŽtailler ce que jĠai compris des consŽquences des principales caractŽristiques des revtements.

LĠadhŽrence

CĠest la propriŽtŽ la plus facile ˆ comprendre et la mieux perceptible pour le joueur. Elle dŽpend exclusivement du topsheet (qualitŽ du caoutchouc, espacement largueur et forme des picots pour lesquels il nĠexiste pas encore de contrainte rŽglementaire). Plus un revtement est adhŽrent, plus il est capable de gŽnŽrer des effets. CĠest utile principalement dans deux compartiments de jeu : le service et le top spin. Cela rend aussi les coupes plus efficaces. Leur maniement nŽcessite des gestes corrects et des impacts Ç actifs È o faut systŽmatiquement chercher ˆ imprimer un effet ˆ la balle. Une mauvaise position de la raquette peut entrainer des dŽg‰ts. Un revtement adhŽrent utilisŽ passivement sera contre-productif car trop sensible aux effets adverses. Comme je lĠai dit plus haut, lĠadhŽrence a tendance ˆ sĠestomper avec le temps et sa longŽvitŽ nĠest jamais donnŽe dans le descriptif de la plaque (il serait pourtant facile de communiquer cette donnŽe). Les fabricants donnent une note mais le systme de notation nĠest pas reproductible dĠune marque ˆ lĠautre. LĠadhŽrence est souvent reprŽsentŽe par les termes Ç rotation È, Ç effet È ou Ç spin È. Petite information : mme si lĠadhŽrence nĠest pas la principale propriŽtŽ recherchŽe par les propriŽtaires de soft ou de picots longs, il sĠavre que, depuis la rglementation de 2008 interdisant les picots lisses, tous ces revtements sont plus ou moins adhŽrents. LĠeffet gnant des picots longs en poussette et retours de service sĠen est trouvŽ trs diminuŽ, mais le contr™le et lĠutilisation en attaque est devenue plus facile.

La duretŽ

La duretŽ du revtement dŽpend de la densitŽ de la mousse mais aussi du topsheet. Premier problme, les fabricants donnent une note qui ne concerne que la mousse. Il sĠagit dĠun chiffre en degrŽs (Ħ) variant de 25 ˆ 56Ħ. De 25 ˆ 35Ħ, les mousses sont tendres. La consŽquence est une augmentation du temps de contact entre la balle (qui sĠenfonce  puis est secondairement propulsŽe) et la raquette. Cela permet dĠamortir la puissance de lĠimpact adverse, de ralentir la balle, donc dĠamŽliorer le contr™le. CĠest la raison pour laquelle les mousses tendres sont plus souvent prŽsentes dans les revtements ˆ vocation dŽfensive. NŽanmoins, cette rgle a beaucoup ŽvoluŽ car lĠamŽlioration du contr™le est aussi recherchŽe par les joueurs dĠattaque. Le manque de dynamisme (de rapiditŽ) des mousses tendres a pu tre compensŽ par des techniques innovantes augmentant lĠŽlasticitŽ et la force de propulsion (effet catapulte) de la mousse : ce sont les fameux revtements Ç tensor È, Ç d-tecs È, Ç energy È, É (chaque marque utilise un nom diffŽrent), tous dŽveloppŽs aprs lĠinterdiction des colles rapides il y a 10 ans. Certains revtements tendres peuvent donc tre trs rapides. Une mousse plut™t tendre (faible Ħ) conviendra ˆ un jeu basŽ sur le contr™le et la rotation.  Au delˆ de 45Ħ, le revtement est considŽrŽ comme Ç dur È. En gŽnŽral, une mousse dure donne plus de rapiditŽ qu'une mousse tendre mais une mousse trop dure perd de son ŽlasticitŽ et devient lente. Les mousses dures conviendront ˆ un jeu ˆ base de frappes et de tops frappŽs. Le principal intŽrt des revtements durs est de permettre au joueur dĠapprŽhender facilement les consŽquences de ses gestes. On parle de Ç linŽaritŽ È. Pour donner une image, imaginez quĠentre lĠimpact de la balle adverse et son renvoi, il nĠy a pas de phase intermŽdiaire (balle qui sĠenfonce et est catapultŽe par la mousse) indŽpendante du geste. Je ne suis pas entraineur mais jĠimagine quĠil est plus facile dĠenseigner les bons gestes avec des revtements Ç linŽaires È.

LĠŽpaisseur de la mousse

LĠŽpaisseur des mousses varie de 0mm (pas de mousse ; cela ne concerne plus que certains picots longs) ˆ 2,5mm (MAX). Tous les fabricants dŽclinent en gŽnŽral chaque revtement en 2 ou 3 Žpaisseurs, ce qui rend, au passage, les comparaisons des revtements entre eux encore plus difficiles.

En thŽorie, une mousse plus Žpaisse majore lĠeffet catapulte et par consŽquent la rapiditŽ de la raquette. Elle diminue la linŽaritŽ et cĠest la raison pour laquelle elle sĠadresse aux joueurs ayant dŽjˆ des bonnes bases techniques. En pratique, cĠest plus compliquŽ, car la rapiditŽ dŽpend avant tout de la qualitŽ du bois. Or plus la mousse est Žpaisse, moins elle laisse sĠexprimer les propriŽtŽs du bois (cĠest un effet barrire qui relve de la physique ŽlŽmentaire et est facile ˆ comprendre). Un bois Ç carbone È OFF+ avec une mousse trs Žpaisse (Ç MAX È) ne sera sans doute pas plus rapide quĠavec une mousse de 1mm. Augmenter lĠŽpaisseur du mme revtement peut tre utile au joueur qui nĠose pas changer de bois et souhaite gagner en rapiditŽ avec un bois Ç ALL È, par exemple.

LĠangle de rejet

LĠangle de rejet est une propriŽtŽ essentielle qui concerne surtout les backsides. Fait Žtonnant, cette propriŽtŽ est capitale pour le jeu mais nĠest jamais dŽcrite par les fabricants. Contrairement ˆ la duretŽ, il nĠexiste pas de donnŽe quantitative (curieux puisquĠil sĠagit dĠun angle !). Pour conna”tre lĠangle de rejet (en pratique haut, bas ou intermŽdiaire est tout ce quĠon peut rŽcupŽrer comme information), il faut soit interroger le vendeur, soit lire les commentaires sur les forums (pour les francophones, le meilleur est celui du site www.tennis-de-table.com). LĠangle de rejet dŽsigne tout simplement avec quel angle la balle rebondira sur la raquette. On associe traditionnellement les revtements ayant un angle de rejet Ç ouvert È ou Ç haut È avec un risque moins ŽlevŽ de fautes directes. CĠest surtout vrai dans le jeu court o le risque est de mettre la balle dans le filet. Il est par exemple beaucoup plus facile de flipper ou de toper sur une balle coupŽe avec un revtement adhŽrent ˆ angle de rejet haut. En revanche, les revtements ˆ angle de rejet haut compromettent la sŽcuritŽ des frappes sur balles hautes et nŽcessitent, dans ce cas comme dans la plupart des phases de jeu, de bien Ç fermer È (=horizontaliser) la raquette. Dans les forums, les joueurs emploient souvent lĠimage Ç arroser les b‰ches È pour parler des balles qui sortent derrire la table. Un changement dĠangle de rejet entre deux revtements est nettement perceptible par le joueur et nŽcessite alors une phase plus ou moins longue de rŽglage avant de domestiquer le revtement.

RapiditŽ et contr™le

Si vous avez lu ce qui prŽcde, vous aurez compris que ces deux propriŽtŽs fondamentales sont multifactorielles et ne dŽpendent pas que du revtement, encore moins dĠune seule caractŽristique du revtement. La notion de Ç contr™le È, en particulier, est assez difficile ˆ dŽfinir simplement. Le contr™le est la facultŽ de placer la balle avec prŽcision sur la partie de la table que vous avez choisie. Autrement dit, un revtement o le contr™le sera important vous permettra de mieux rŽussir vos coups. Le contr™le dŽpend aussi beaucoup de lĠangle de rejet, donc de la situation de jeu. NŽanmoins, les fabricants nĠhŽsitent pas ˆ donner une note pour chacune de ces propriŽtŽs alors que la mŽthode employŽe pour gŽnŽrer ces notes, nĠest, ˆ ma connaissance, pas du tout standardisŽe ni reproductible ! Les notes de contr™le sont les moins fiables car correspondent ˆ des Žvaluations subjectives et sur des balles sans effet, ce qui est loin de reproduire les conditions de jeu normales.

Pour rester schŽmatique, la rapiditŽ sera donnŽe 1) avant tout par un bois dur, 2) par une mousse dure fraiche ou par une mousse ˆ effet catapulte prononcŽ reproduisant lĠeffet des colles rapides. Le contr™le tel quĠil est sous-entendu est lĠinverse de la rapiditŽ, donc : bois tendre, mousse tendre peu Žpaisse et sans effet tensor. Il est impossible dĠavoir des notes maximales dans les deux domaines. Si tel est le cas, passez votre chemin : les donnŽes sont mensongres.

 

Comment choisir ?

Si vous disposez dĠun entraineur, les lignes qui suivent ne sont pas faites pour vous. Idem si, faute dĠentra”neur, vous accordez une confiance aveugle ˆ un partenaire de club expŽrimentŽ et capable dĠanalyser votre jeu et lui dŽlŽguez cette mission. Malheureusement, la plupart des joueurs nĠont pas cette chance : ils sont seuls et t‰tonnent. CĠest avant tout avec eux que je souhaite partager ma modeste expŽrience.

Avoir un point de repre

Il faut bien commencer.  Il est traditionnel de conseiller aux joueurs qui nĠont pas encore de raquette dĠacquŽrir une configuration Ç intermŽdiaire È pour le bois (ALL) et deux revtements diffŽrents, lĠun plus rapide pour notre point fort (CD ou revers), lĠautre procurant plus de contr™le pour notre point faible. Avec la configuration (bois+revtements) quĠon a acquise au dŽpart, il faut ensuite tre capable dĠanalyser notre jeu et de rŽpondre aux 7 questions suivantes (par oui ou non, ou tout autre systme semi-quantitatif) :

1-   Ai-je du plaisir, des bonnes sensations ? CĠest le point capital car finalement le subjectif est prŽpondŽrant et les consŽquences sur le mental sont majeures (cf. prŽambule)

2-   Mes services sont-ils efficaces ? Puis-je y mettre de la force (linŽaritŽ, rapiditŽ) ? de lĠeffet  (adhŽrence) ?

3-   Ai-je de la sŽcuritŽ dans le petit jeu (retours de service, poussette) (contr™le, faible adhŽrence, angle de rejet haut) ?

4-   Mes tops sont-ils faciles (angle de rejet haut, adhŽrence) ? efficaces (adhŽrence, rapiditŽ) ?

5-   Mes frappes sont elles sures (angle de rejet bas) ? et efficaces (linŽaritŽ, rapiditŽ) ?

6-   Mes blocs sont-ils faciles  (angle de rejet bas) ?

7-   Le jeu ˆ mi-distance et loin de la table est-il prŽcis ? top ? contre-top ? frappe ? coupe ? (linŽaritŽ, angle de rejet haut, adhŽrence)

En fonction de votre type de jeu, telle ou telle question aura plus dĠimportance et il faudra hiŽrarchiser vos attentes. Bien sžr, les propriŽtŽs indiquŽes peuvent tre discutŽes car dŽpendent de votre propre style. En particulier pour lĠangle de rejet, lĠorientation de la raquette dans le plan horizontal est capitale et peut entirement compenser les propriŽtŽs de la raquette (cĠest flagrant en top et en bloc, par exemple). Il vous faudra identifier un ou au maximum deux ŽlŽments de jeu ˆ amŽliorer en prioritŽ et changer votre revtement en consŽquence.

Constituer une base de donnŽe de revtements

Si on a un peu de temps et de savoir faire, il est trs facile dĠimporter sur un tableur les tableaux rŽcapitulatifs des revtements disponibles chez les principaux revendeurs et sur le site www.tennis-de-table.com. Ils communiquent le type de revtement, la duretŽ de la mousse et une note pour lĠadhŽrence, la rapiditŽ et le contr™le. CĠest dŽjˆ a. Malheureusement, il nĠy a pas dĠinformation concernant lĠangle de rejet ou la durŽe de vie (pour cela, il faut lire tous les commentaires). Avec des outils de traitement de donnŽes comme les filtres et les clŽs de tri disponibles sur excel, cĠest un jeu dĠenfant de comparer les revtements selon les critres disponibles. Je dispose de ma propre base, qui est disponible en tŽlŽchargement sur le site de mon club (www.avanneaveney-tt.fr).  Sur le site www.tennis-de-table.com, les notes (sur 10) proviennent de lĠapprŽciation (subjective) des joueurs. Et cĠest fiable ˆ partir du moment o il existe un nombre suffisant de testeurs (5 me semble un minimum). Pour les nouveaux revtements, (toujours ˆ la pointe de la technologie, vous avez remarquŽ ?), il faut donc attendre un peu. Quant aux marques peu connues ou peu soutenues par la publicitŽ (certaines marques chinoises, par exemple), il est difficile de recueillir suffisamment de critiques. Les donnŽes fournies par les fabricants sont en thŽorie toujours disponibles mais le systme de notation est variable dĠune marque ˆ lĠautre. Pire : il mĠarrive de lire des chiffres de rotation, rapiditŽ et contr™le sans conna”tre les notes maximales possibles. La comparaison des revtements dŽpend de lĠexpŽrience et du sŽrieux des revendeurs, seuls capables de donner des notes comparables dĠune marque ˆ lĠautre. Cette Ç homogŽnŽisation des donnŽes fabricant È est donc une Žtape elle aussi emprunte dĠune certaine subjectivitŽ et, ˆ mon avis (mais cela nĠengage que moi), les tableaux des revendeurs ne sont pas plus fiables que celui du site www.tennis-de-table.com.

Ne pas faire de changement trop radical

A moins dĠavoir un type de revtement inadaptŽ et de faire des fautes trop frŽquentes dans un secteur de jeu donnŽ, il faut essayer de garder la mme catŽgorie de revtement. Les heureux possesseurs de soft et de picots qui veulent tenter dĠamŽliorer leur jeu nĠauront ˆ varier que lĠŽpaisseur de leur mousse et, ˆ un moindre degrŽ, lĠadhŽrence, qui facilite le contr™le et augmente les possibilitŽs dĠattaque. Pour les backside, cĠest un peu la qute du Graal et la reconnaissance du Ç meilleur È revtement peut prendre du temps et cožter cher ! DĠo lĠintŽrt de la dŽmarche dŽcrite plus haut, et des possibilitŽs de test permises par certains vendeurs Si les problmes principaux concernent la rapiditŽ ou le contr™le, pensez ˆ changer dĠabord le bois. Un bois ne cožte souvent pas plus cher quĠun revtement de marque.

Prendre son temps

Il faut vraiment que les sensations soient exŽcrables pour couper court immŽdiatement ˆ lĠutilisation dĠun nouveau revtement. Une telle ŽventualitŽ ne devrait pas tre possible si le choix a ŽtŽ rationnel, mais quel joueur nĠa jamais ŽtŽ trompŽ par une publicitŽ accrocheuse pour Ç le revtement tartempion, muni de la toute dernire technologie picomolŽculaire issue de la recherche japono-germanique, qui confre ˆ cette plaque nouvelle gŽnŽration une rapiditŽ extrme, un contr™le exceptionnel, un son impressionnant qui dŽstabilisera vos adversaires È ? (vous remarquerez que cela ressemble beaucoup aux publicitŽs de lessives empruntes de jargon pseudo-scientifique)É Ds lĠinstant o une propriŽtŽ nous plait, o on a dŽcelŽ une amŽlioration par rapport au revtement antŽrieur dans un secteur de jeu, il faut persŽvŽrer pour domestiquer le nouveau revtement. Cette phase peut tre assez jubilatoire lorsque, poussŽ par la nŽcessitŽ du test, on tente tous les gestes (mme ceux qui ne nous sont pas familiers) et on les rŽussit !  Aprs plusieurs heures de jeu, les choses peuvent changer dans le bon comme dans le mauvais sens, dĠo la nŽcessitŽ de ne pas faire de conclusions h‰tives. LĠanalyse prŽalable et le temps nŽcessaire ˆ la connaissance du nouveau revtement permettent aussi de nous prŽmunir dĠachats inutiles ou trop prŽcoces. Par les temps qui courent, toutes les Žconomies sont apprŽciables !

VŽrifier la rŽglementation et la pŽrennitŽ des revtements

Certains revtements peuvent se retrouver du jour au lendemain non homologuŽs pour la compŽtition. Cela a ŽtŽ le cas pour tous les picots lisses le 1er juillet 2008, ce qui a provoquŽ un mini-tsunami dans le petit monde des picoteux. Lorsque cette rŽglementation a ŽtŽ ŽditŽe, beaucoup de vendeurs peu scrupuleux ont bradŽ en toute connaissance de cause ces revtements devenus interdits sans en expliquer la raison. Il nĠest pas exclu quĠun Žpisode analogue se reproduise ˆ lĠavenir et que tel ou tel revtement se retrouve interdit. MŽfiez-vous donc des promotions trop allŽchantes et allez vŽrifier sur plusieurs sites de revendeurs (tous ne sont pas malhonntes, heureusement !) et sur les forums ce quĠil en est pour la plaque que vous convoitez. Une liste des revtements interdits est normalement ŽditŽe au minimum tous les ans par lĠITTFÉ  Dans le mme ordre dĠidŽes, il arrive que, pour des raisons purement commerciales, un revendeur cesse la distribution dĠun revtement ou un fabricant en cesse la fabrication. Il serait dommage dĠinvestir dans une plaque quĠil faudra changer dans un an. Ce dernier argument est finalement la meilleure raison de sĠintŽresser aux revtements ˆ la mode. Vous avez compris que le ping nĠest pas ŽpargnŽ par la sociŽtŽ de consommation!

En rŽsumŽ

 

Le revtement parfait nĠexiste pas

Les descriptions ne sont pas entirement fiables et sont toujours incompltes

Les ŽlŽments de comparaison entre les revtements ne sont pas compltement objectifs

La rapiditŽ dŽpend avant tout du bois

Les notes de Ç contr™le È ne correspondent ˆ rien de rŽellement transposable dans le jeu

Les ŽlŽments les mieux perceptibles par le joueur sont lĠadhŽrence, la linŽaritŽ, et lĠangle de rejet. Seule lĠinformation sur lĠadhŽrence est communiquŽe et fiable.

Rien nĠŽgale le conseil et le test

Les ma”tre mots doivent rester 1) le plaisir de jouer 2) la facilitŽ dĠexŽcution de nos coups prŽfŽrŽs, 3) la conqute de nouvelles compŽtences.